DECOUVREZ NOS GAMMES
05 févr. 2019

Dioxyde de titane et nanoparticules.

Fréquemment employé dans l'industrie cosmétique ou agroalimentaire, le dioxyde de titane fait aujourd'hui l'objet de controverses quant à sa toxicité. Il s'agit d'une substance largement utilisée (étiquettée E171) du fait de ses rôles multiples : rôle sur la blancheur ou la brillance des aliments.

En attendant le résultat d'études scientifiques plus poussées (courant 2019), l'Anses a appliqué le principe de précaution. En effet, il n'y a à ce jour aucune certitude quant à l'aptitude de l'organisme à évacuer les nanoparticules plutôt que de les stocker.

Pro Dietic se veut rassurante auprès de sa clientèle et se devait de communiquer sur le sujet : il n'y a pas de dioxyde de titane et par extensions d'autres ingrédients composés de nanoparticules dans les produits développés et fabriqués chez Pro Dietic.

Si la position du secteur agroalimentaire est aujourd'hui connue au profit du consommateur, des zones d'ombre planent encore quant à leur possible interdiction en cosmétique ou pharmaceutique.